A propos

Derrière mon objectif, je capture vos instants précieux

Avec mon boîtier et mes objectifs, je pars à la découverte de votre monde et je le montre à ma façon, avec une secrète envie de laisser une trace de cette vision.

Cet instant ou derrière l’appareil je capte la confiance que vous me témoignez et qui m’offre un instant privilégié.

La photographie c’est difficile.
Et maîtriser quelque chose de difficile prend du temps!
C’est toute la magie de la photographie

Pourquoi « Atelier Noir et Blanc » ?

A cette époque le numérique n’existait pas. L’apprentissage de la technique en argentique couleur et noir/blanc se devait d’être infaillible afin d’assurer un résultat optimal. La création d’un labo personnel « noir et blanc » était donc indispensable.

L’expérience du laboratoire est la révélation. Un moment intense lié à la méticulosité et la précision.

La magie de l’image montrant le bout de son nez dans la cuvette révélant la beauté des images effectuées.

Cependant, numérique arrive et premier achat d’un boitier Canon EOS 1D.

Durant cette période, le labo noir et blanc perd de son essor au détriment du développement numérique qui se produit en lumière du jour et sans odeur.

Peu à peu le labo s’endort laissant place à une technologie efficace permettant de créer des images visibles immédiatement et mieux encore, pouvant se modifier de la couleur au n/b.

A ce jour le client a le choix.

La photographie en noir et blanc est une philosophie qui permet d’exprimer des émotions particulières, impossible à révéler en couleur.

Une photo en noir et blanc est intemporelle et délivre des messages essentiels en allant droit au but. La photo couleur emmène le regard dans des chemins secondaires.

La photo en noir et blanc revêt sans aucun doute un aspect nostalgique, un retour au passé… à l’ancien.

Mais elle permet surtout de s’attacher aux points essentiels de la photo, de délaisser les éléments insignifiants qui attirent le regard. Sous-exposer pour laisser paraître les détails plus approximativement, c’est jouer avec la luminosité, apprivoiser la lumière, s’imprégner de l’ambiance du moment. 

Travailler en couleurs ou en noir et blanc sont deux façons différentes de regarder et de donner à voir. La sous-exposition est plus souvent intéressante en noir et blanc et la surexposition l’est davantage en couleur. »